samedi 31 mars 2012

À Bologne, on aime les livres

J'ai eu la chance d'aller à la Foire du livre jeunesse de Bologne, qui s'est déroulée du 19 au 22 mars dernier. Difficile de croire, lorsqu'on parcourt les allées sans fin de cette foire, que le livre papier est en voie de disparition. Difficile d'y croire aussi à voir le grand nombre de librairies dans la ville. Je n'ai aucune statistique sur le ratio librairies/habitants, mais j'ai eu l'impression que chaque résidant de la ville n'avait pas loin à aller pour s'acheter un livre. C'est peut-être une illusion... Mais ça, par contre, ce n'est pas une illusion:
Dans un petit centre commercial, sur le chemin menant à la foire, il y avait ces livres qui pendaient dans le vide, invitant les passants à les prendre, les feuilleter, les lire. Cet homme était très concentré sur sa lecture:
N'est-ce pas une bonne idée? Une façon très simple et peu coûteuse d'inciter les gens à lire!

1 commentaire:

  1. Wow, c'est tellement original qu'on devrait avoir ça dans nos librairies, ici, au Québec ! :)

    RépondreSupprimer